Accueil > Santé > Aliments santé > Gingembre

Gingembre

Une plante aliment anti-inflammatoire, antioxydant, anti-nausée

une plante anti-inflammatoire et riche en oxydantsUtilisé en Inde et en Chine comme aliment et plante médicinale depuis 4 à 5000 ans, le gingembre jouit d’une réputation prestigieuse pour ses nombreuses vertus, anti-inflammatoire,antioxydants, anti-nausées.

 

Anti-inflammatoire

Le gingembre est un rhizome, c’est-à-dire la partie souterraine de la tige de la plante.  Cet épice est consommé depuis l’antiquité pour différentes vertus : il calmerait les maux de tête, les rhumatismes, le rhume…

La médecine ayurvédique le prescrit pour combattre les inflammations, propriétés qui semblent confirmées par la recherche occidentale. Le gingembre semble notamment être efficace pour traiter l’arthrite et l’arthrose. Les propriétés inflammatoires seraient liés à la présence de composés actifs tels que les gingérols.

 

Antioxydants

Le gingembre contient une quarantaine de composés antioxydants, composés qui jouent un rôle actif contre l’effet de vieillissement des radicaux libres. Certains de ces antioxydants résisteraient à la chaleur et seraient dégagés à la cuisson, propriété intéressante en cuisine. Le gingembre frais se classe quant à lui parmi les végétaux les plus antioxydants avec le brocoli, le curcuma, la menthe… L’association gingembre-ail-oignon accroîtrait les effets antioxydants.

 

Anti-nausées

La plante asiatique est connue pour calmer les nausées, vomissements, mal de transports… Elle serait en particulier efficace pour calmer ce type de maux chez  les femmes enceintes.

 

Pratique

Le gingembre se consomme frais (râpé ou haché), mariné, confit, séché ou moulu,voire en tisane (associé avec des graines de cardamome). Il se garde au frigo quelques semaines.

 

Sources : www.passeportsante.net

200 aliments qui vous veulent du bien. Jean-Marie Delecroix. Larousse. 2012.