Accueil > Santé > Régimes > FODMAP

FODMAP

 

L’approche des FODMAP a été développée par Sue Shepard, nutritionniste australienne dans les années 2000.

 

FODMAPs veut dire Fermentable by colonic bacteria Oligosaccharides, Disaccharides, Monosaccharides And Polyols. La thèse des FODMAPs est qu’un certain nombre de sucres, faiblement absorbés par l’intestin grêle, sont fermentescibles. Ces glucides à chaîne courte  (oligosaccharides, disaccharides, monosaccharides et polyols) sont « fermentés » par les bactéries du côlon. Il s’ensuit divers maux (ballonnements, gaz, douleurs au ventre…) très évocateurs du syndrome de l’intestin irritable.

Les FODMAP se trouvent dans des aliments comme le blé, certains fruits et légumes, divers laitages…. Le régime consiste à les évincer en partie et à identifier quelle éviction soulage le plus.

 

Aliments contenant les glucides à chaînes courtes 

 

1 Les oligosaccharides (fructane, galacto-oligo-saccharides)

 

a. Fructanes :

Pêche, nectarine, melon d’eau, pamplemousse, abricots (frais ou séchés), groseilles, figures (fraîches ou séchées), dattes, prune noire, pruneaux séchés, kaki,

Ail, échalotes, oignons, artichaut, betterave, fenouil, champignons, oignons, poireaux (partie blanche), topinambour, salsifis, choux, brocoli, petits pois, endives,

Pistaches, noix de cajou, fruits à coque, lentilles et pois chiches

Blé, kamut, orge, seigle

 

b. Galactanes : courge butternut, maïs, asperges, betteraves, pois, choux de Bruxelles, noix de cajou, pistaches, légumineuses comme le soya, cacao

 

2 Dissacharides/Lactose : lait (vache, chèvre, brebis), crème, crème glacée, fromages frais (cottage, faisselle, mascarpone…), yaourt….

 

3 Monosaccharides (fructose libre)

Pommes, poires, coing, cerises, figues fraîches et séchées, goyave, mangue, melon d’eau, pastèques,miel, asperges, pois gourmands,

 

4 Polyols (sorbitol, mannitol, xylitol et maltitol) : abricots, avocat, cassis, cerises, pastèque, mûres, nectarine, melon d’eau, pêche, poire, pomme, prune, pruneau, noix de coco, brocoli, champignons, chou-fleur, pois mange-tout, maïs sucré, choux de Bruxelles, bonbons, chocolats,

 

Il est conseillé de se faire aider par un nutritionniste et d’initier un régime qui consiste à réduire les principaux aliments source de FODMAPs, et à tester systématiquement, catégorie par catégorie, le type de sucres en cause.  La seule réduction de consommation de ces sucres fermentescibles durant 2 à 4 semaines suffit à entrainer une amélioration, estiment certains spécialistes. L’éviction totale n’est pas nécessaire.

 

Produits à privilégier en contrepartie

 

Fruits : agrumes (citron, orange, mandarine, clémentine…), ananas, avocat banane, fraises, framboises, groseilles, kiwi, raisins

 

Légumes : aubergine, brocoli, carotte, pomme de terre, câpres, salades (chicorée, roquette, cresson, laitue) chou frisé (kale) partie verte de l’oignon ou du poireau, concombre, courges variées, courgette, épinards, endive, fenouil, haricots jaunes ou verts, navet, panais, patate douce, poivrons, radis, tomates

 

Produits laitiers: lait sans lactose, boisson d’amande ou de chanvre, boisson d’avoine, boisson de soya, lait de noix de coco, yogourt sans lactose, fromage type Cheddar, Gouda, Parmesan, Feta, Brie, Camembert, fromage de chèvre

 

Produits céréaliers à privilégier : pain au levain : blé ou épeautre, pain sans gluten, sans farine de légumineuses, céréales sèches de quinoa, de riz, de maïs, de sarrasin, farines et flocons de millet, sarrasin, quinoa, maïs, sorgho, farine d’avoine, polenta, riz, pâtes sans gluten…..

 

 

 

 

 

 

Catégorie(s):