Accueil > Classiques > Rouille de seiche à la sétoise façon Anne
  • Auteur : Désiré Azéma
  • Photo : www.la-recette-de-cuisine.com
  • Difficulté : raisonnable
  • Courses pour 4 personnes
Mes courses
  • 1 kilo de seiche
  • 2 tranches de poitrine sèche salée
  • 1 gros oignon doux des Cévennes
  • 1 petite boîte de concentré de tomate
  • 1 paquet de Spigol
  • 3 ou 4 cuillères à soupe d’huile d'olive
  • 2 gousses d'ail
  • 1 demi verre de cognac
  • 1 bol d’aïoli
  • thym laurier sel poivre
  • vin blanc sec
  • 1 piment oiseau sec (facultatif)
Apport santé

La seiche (comme la pieuvre et le calmar ou encornet) est un très bon aliment, source d'acides gras polyinsaturés de type oméga 3, avec les effets bénéfiques bien connus sur le plan cardiovasculaire. Le plat est toutefois "enrichi" par la poitrine et l'aïoli.

Rouille de seiche à la sétoise façon Anne

seiche à la sétoise - rouilleJe cuisine

  1. Couper la seiche en dés.
  2. Dans une cocotte avec huile d’olive, lui faire rendre l’eau jusqu’à évaporation en remuant de temps en temps. Faire roussir légèrement.
  3. Flamber au cognac et réserver.
  4. Dans la même cocotte, faire fondre l’oignon et l’ail  hachés finement dans de l’huile d’olive et faire roussir.
  5. Ajouter la poitrine coupée en fins lardons, thym, laurier, le concentré de tomate, et laisser cuire 3-4 minutes.
  6. Ajouter la seiche, couvrir de vin blanc, saler, poivrer et laisser cuire 5 minutes.
  7. Ajouter un sachet de Spigol et le piment émietté.
  8. Au moment de servir, hors du feu, délayer l’aïoli dans la cocotte.