Accueil > Santé > Vitamines > Vitamine C

Vitamine C

 

Indispensable à la vie et source de défenses

La vitamine C est une vitamine essentielle à la vie, l’une des sources essentielles de stimulation des défenses immunitaires. Dans le passé, les carences en vitamine C (acide ascorbique) se traduisaient par le scorbut, maladie qui décimait les marins et ceux qui ne consommaient pas d’aliments frais.

 

Principales vertus

La vitamine C concourt à la synthèse du collagène, essentiel pour la résistance et l’élasticité de la peau. Elle aide l’organisme à se défendre contre l’infection en stimulant les défenses immunitaires. Elle est antioxydante (diminution des radicaux libres) et elle active d’autres antioxydants (vitamine E, sélénium). Autre vertu de la vitamine C, elle favorise l’assimilation du fer des végétaux. Sa carence est susceptible d’entraîner des formes d’anémie.

 

Une vitamine fragile

Particulièrement sensible à la lumière et à la chaleur, la vitamine C se dissipe très facilement, notamment suite à la cuisson des aliments, ou de leur réchauffement.

 

Sources

Les fruits rouges (cassis, fraises, groseilles), les agrumes, le kiwi, les légumes verts à feuilles (épinards, cresson), le persil, divers légumes (choux-fleur, poivron…) sont sources de vitamine C. On en trouve aussi dans les abats.

 

Les apports conseillés

L’homme a besoin d’un apport quotidien en vitamine C d’environ 100 mg par jour qu’il satisfait par la consommation de crudités et de fruits frais : deux au minimum, trois à quatre idéalement, soit 200 à 300 grammes de fruits. En règle générale, l’apport est insuffisant, souvent chez les personnes âgées ou les personnes suivant un régime.

 

Sources :

www.passeportsante.net

 

Diététique et nutrition. M. Apfelbaum. M. Romon. M. Dubus. Editeur : Masson. 2009

Dictionnaire de diététique et de nutrition. Pierre Dukan. Editeur : Le cherche midi. 1998

Nutrition : principes et conseils. L. Chevallier. Masson