Accueil > Qualité > Bio > Pesticides, fruits et légumes

Pesticides, fruits et légumes


 Les fruits et légumes les plus touchés par les pesticides

un fruit très touché par les pesticidesDeux sources (laboratoires français, ONG américaine) donne de précieux renseignements sur les fruits et légumes les plus pollués par les pesticides.

 

Régulièrement, la DGCCRF publie les résultats de ces contrôles en matière de résidus de pesticides dans les produits d’origine végétale (fruits, légumes, céréales…). Soit environ 5000 échantillons de fruits et légumes frais ou transformés, de céréales et autres produits végétaux. Les analyses portent sur la recherche et la teneur de 308 matières actives. Les laboratoires de la Direction évaluent si les limites maximales de résidus (LMR) de pesticides (fixées au moment de l’autorisation sur le marché) sont respectées ou non.

 

Selon les résultats des derniers plans de surveillance disponibles (2009) portant sur 3500 échantillons, 62% des échantillons de fruits et 30% des échantillons de légumes contenaient des résidus de pesticides. On a trouvé des dépassements de limites dans les poires, raisins de table, kiwis, fraises et ananas. Du côté des légumes, les céleris branches, petits pois, épinards, haricots, divers légumes-racines (carottes, radis, pommes de terre…) affichaient des doses anormales de pesticides.

 

Ces résultats peuvent être utilement rapprochés d’une étude plus ancienne mais très complète menée par l’ONG américaine Environmental Working Group. L’ONG a testé entre 2000 et 2007 47 fruits et légumes, soit 87 000 tests. Parmi les fruits les plus pollués, les pêches et nectarines, poires, pommes, fraises, raisins. Pour ce qui est des légumes les plus pollués,on trouvait les laitues, carottes, poivrons, céleris, choux frisés.

Selon les Américains, parfois en divergence avec les évaluations françaises,  les fruits les moins pollués étaient : avocat, ananas, mangue, kiwis, papaye, pastèque. Les légumes les moins contaminés étaient : oignon, maïs, asperge, petit pois, choux, aubergine

 

Liste de fruits et légumes très pollués

Si on retient le double contrôle (DGCCRF et EWG), on identifie comme fruits et légumes fortement contaminés, la liste suivante.

 

Les fruits les plus pollués (cumul des deux listes)

Raisins, pommes, pêches-nectarines, poires, kiwis, fraises, ananas

Les  légumes les plus pollués (cumul des deux listes)

céleris, petits pois, épinards, haricots, carottes, radis, pommes de terre, laitues, poivrons, céleris, choux frisés.…

 

Au final, les fruits et légumes doublement mis à l’index, donc les plus dangereux pour la santé à moyen-long terme, sont les fraises, les raisins, les poires, les carottes, les céleris. Selon Environmental Working Group, un consommateur pourrait absorber chaque jour des doses d’une dizaine de pesticides différents.

 

Se protéger 

Le rinçage (éventuellement avec du bicarbonate de soude additionné à l’eau) et l’épluchage (en dépit de la perte de vitamines) demeurent les gestes de prévention de base. La diversité alimentaire est également une des bases d’une alimentation saine.

 

Plaidoyer en faveur des fruits et légumes bio

Les preuves régulières de la présence de résidus de pesticides soulignent l’intérêt des productions biologiques de fruits et légumes.  Rappelons que la réglementation européenne garantit que les fruits et légumes bio  ont été cultivés sans engrais, sans pesticides et sans OGM ; et que les producteurs sont régulièrement contrôlés par des organismes certifiés.

A lire aussi : Les pesticides

Sources :

www.economie.gouv.fr

www.agencebio.org

www.zegreenweb.com